Conseils pour choisir vos chaussures de randonnées

  1. cahussre de randonne
  2. chaussure de randonnée
  3. rigidite

Les amoureux de la nature se passionnent pour la randonnée pédestre. À défaut d’équipements adaptés, la marche tourne rapidement au cauchemar. Un des équipements les plus fondamentaux en randonnée figure les chaussures. Les pertes d’équilibre et les chutes en randonnée sont souvent occasionnées par le défaut des chaussures. La sécurité doit être donc recherchée lors du choix de vos prochaines chaussures de randonnées. Pour cela, les critères suivants doivent être pris en compte.

La rigidité

rigiditePour assurer le maintien des pieds ainsi que l’accroche en terrain montagneux, les chaussures doivent être rigides. Cela évite les entorses et les foulures des chevilles. En effet, avec une chaussure qui manque de rigidité, le randonneur n’aura pas de stabilité dans ses démarches. Avant tout, cela induit instinctivement à un effort musculaire pour gagner en équilibre. Cependant, pour compenser la rigidité des chaussures, le randonneur doit privilégier les chaussettes douces et confortables. Autant que possible, il faut choisir un modèle montant assurant un maintien ferme des chevilles.

Le maintien

Une chaussure doit aussi garantir un certain maintien aux pieds du randonneur. Pour cela, il faut choisir une chaussure adaptée aux pieds de ce dernier. Choisir une chaussure dotée d’une tige haute permettant de soutenir efficacement l’articulation de la cheville et la partie inférieure du tibia est fortement conseillée. Du côté pratique, une chaussure avec un maintien optimal est un gage d’une fatigue moindre durant la marche.

L’accroche de la semelle

Pour l’escalade, le randonneur recherche une chaussure avec des semelles tendres pour privilégier plus de souplesse dans les mouvements puisqu’elle admet une meilleure accroche sur le rocher. Par le contre, elle s’use plus rapidement. En revanche, pour la marche, le randonneur a besoin de semelles plus dures. Certes, ce modèle est très robuste, mais il a tendance à riper. La solution est donc de trouver un compromis entre la souplesse et la longévité.

L’imperméabilité des chaussures

chaussure de randonnéeIl arrive parfois que le temps se gâte pendant une séance de randonnée. Il est donc conseillé de choisir une chaussure étanche et respirable. Ce dernier élément est à ne pas négliger, car durant un effort physique les pieds ont tendance à transpirer. Avec une chaussure de randonnée non respirante, le risque de développer des germes est très élevé. De plus, l’aspect humide de la transpiration peut entrainer une sensation de gelure au niveau des pieds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *